Info

.

2019_Portrait_Duo

Pétrel I Roumagnac (duo)

Dans les travaux du duo, la photographie dialogue avec la mise en scène. Depuis 2012, Aurélie Pétrel (arts visuels/photographie) et Vincent Roumagnac (théâtre) conçoivent collaborativement des installations à protocole de réactivations et des pièces photo-scéniques qui intra-agissent avec leur environnement d’exposition, tout en questionnant les conventions de visibilité publique, tant spatiales que temporelles, des oeuvres. Chacune des pièces présentées par le duo ne cesse de se déplacer dans son endroit de monstration, évoluant entre temps de latence et redistribution dans l’espace, selon des réarrangements successifs des objets photographiques et autres matériaux qui les constituent. En résultent des installations hybrides, à temporalités troubles, mélange d’images fixes et de sculpture performative en perpétuel mouvement. Depuis 2013 le duo navigue, via plusieurs expositions et événements, entre le milieu des arts visuels (Biennale für aktuelle Fotografie 2017, 40e anniversaire du Centre Pompidou/Performance Day, Ferme du buisson-CPIF 2017, Kiasma Museum Helsinki 2016), et celui des arts vivants (Comédie de Caen 2015, Théâtre de l’Usine Genève 2015, Zodiak Helsinki 2013). Ils sont lauréats des Résidences Croisées France-Québec/Fonderie Darling (Montréal) en 2014 et de la Villa Kujoyama (Kyoto) en 2020. Le duo est représenté par la Galerie Valeria Cetraro (Paris), avec laquelle il collabore à la présentation de deux solo (duo) shows en 2016 et 2018.
.
In the work of the duo, the photography dialogues with the stage. Since 2012, Aurélie Pétrel (visual art / photography) and Vincent Roumagnac (stage) collaboratively design installations with protocol of reactivations and photo-scenic pieces that interact with their exhibition environment, while questioning public visibility conventions, both spatial and temporal, of the works. Each piece presented by the duo continues to move in its specific space of exhibition, evolving between latency and redistribution in space, according to successive rearrangements of the photographic objects and other materials that constitute them. The result is time-troubled hybrid installations, a mix of still images and performative sculpture in perpetual motion. Since 2013, the duo has been involved in several exhibitions and events that took place between the visual arts context (Biennale für aktuelle Fotografie 2017, 40th anniversary of the Centre Pompidou/Performance Day, Ferme du buisson-CPIF 2017, Kiasma Museum Helsinki 2016), and the performing arts field (Comédie de Caen 2015, Théâtre de l’Usine Geneva 2015, Zodiak Helsinki 2013). In 2014, they won the Residencies France-Québec / Darling Foundry (Montreal) Prize and the Villa Kujoyama (Kyoto) Prize in 2020. The duo is represented by the Gallery Valeria Cetraro (Paris), with whom they collaborate in the presentation of two solo (duo) shows in 2016 and 2018.

_

Aurélie Pétrel

Aurélie Pétrel est une artiste française, née à Lyon en 1980 et vivant entre Romme, Paris et Genève. Responsable du Pool Photographie de la HEAD – Genève depuis 2012, elle y enseigne notamment dans la filière des Arts Visuels. Sa pratique photographique interroge le statut de l’image, son utilisation ainsi que le mécanisme de sa production. Ancrées dans la durée, ses recherches visent à ramener la prise de vue au centre de la réflexion multisensorielle à l’aide de dispositifs spatiaux. En appliquant des procédures de transformations successives à ses prises de vue, ses installations, assimilées à des sculptures, créent des jeux d’illusion et de déplacement de la réalité. Cette démarche vise à appréhender l’image photographique selon plusieurs états physiques, sous forme de variations. Depuis 2001, les points d’ancrage de sa pratique photographique s’étendent sur six villes : Shanghai, Tokyo, Paris, Leipzig, Montréal et New York. Chaque ville est envisagée comme l’espace d’une impulsion architecturale permettant de pousser les potentiels de l’image en mutation, à partir d’enquêtes de terrain jusqu’aux visions parcellaires de la prise de vue dans l’espace d’exposition. Un septième point s’ajoute : Romme à 130 km de Lausanne, de l’autre côté du lac en direction des Alpes. Elle est actuellement représentée par plusieurs galeries : Gowen Contemporary (Genève, CH) depuis 20107, la Galerie Ceysson & Bénétière (Paris, FR), ainsi que la galerie Valeria Cetraro (Paris, FR) pour son duo Pétrel I Roumagnac (Paris, FR). site solo

Born in 1980 in Lyon, France, works and Lives between Paris, Romme, France and Geneva, Switzerland. Aurélie Pétrel’s photographic practice reflects on the manifestation of images and their spatial layout through the prism of a mathematic model. By putting her photographs through several transformation processes, her sculpture-like installations create illusions and disrupt our perception of reality. Her use of wall sticker technique allows her to print directly on various types of mediums and gives way to “contextualized” artworks: the image architecture adds up to that of the space in order to provoke a new visual experience. Her desire to play around image materiality through unstable processes enables her to present photographic image in various physical states like as many variations. Aurélie Pétrel sees it as a score, a constantly evolving piece made from an original installation she can recompose in each new exhibition setting. Since 2001, she has centered her work on six cities: Shanghai, Tokyo, Paris, Leipzig, Montreal and New York. Each city is seen as a space of architectural momentum she uses to push the boundaries of the changing image, from her field researches to the fragmentary visions of the pictures she takes in exhibition spaces. She recently added a seventh city to the list: Romme, 130km away from Lausanne, on the other side of the lake toward the Alps. She is currently represented by several galleries: Ceysson & Bénétière (Paris, FR), Gowen Contemporary (Geneva, CH), and Galerie Valeria Cetraro (Paris, FR), for her duo Pétrel I Roumagnac (duo). website solo

Vincent Roumagnac

Né en 1973, il vit et travaille à Helsinki et Paris. Vincent Roumagnac est un metteur-en-scène et chercheur basque-français. Sa pratique intermédiale (scène, installation, video) diffracte l’idée de “scène” en s’appuyant sur des explorations spécifiquement temporelles autour des mutations scéniques qui peuvent émerger depuis la stratégie de permutation des agentialités  entre scène (stage/proscenium) et fond de scène (backstage/skene), au temps d’un changement de paradigme représentationnel exigé par la crise climatique actuelle. Ses travaux en solo et collaboratifs ont été montrés dans divers pays européens comme la France, l’Allemagne, la Finlande, le Portugal ou l’Italie et internationaux comme l’Islande, l’Argentine, le Japon ou le Canada. Depuis 2010 il collabore avec le chorégraphe finlandais Simo Kellokumpu et depuis 2012 il mène un travail en duo avec l’artiste visuelle et photographe Aurélie Pétrel. Il poursuit depuis 2015 un doctorat en recherche artistique au Performing Arts Research Centre de l’Université des Arts d’Helsinki sous le titre Reacclimating the Stage (Réacclimatation Scénique). En 2016 il ouvre, dans le cadre de son PhD, la plateforme de recherche weSANK en collaboration avec l’architecte, commissaire et chercheuse Emmanuelle Chiappone-Piriou. il vit et travaille entre Helsinki, Paris et Lyon. Son travail en duo avec Aurélie Pétrel – sous le nom de Pétrel I Roumagnac (duo) – est représenté par la Galerie Valeria Cetraro (Paris). site solo

Born 1973, he lives and works in Paris and Helsinki. Vincent Roumagnac is a French-Basque artist and researcher. Challenging definitions of genre, he explores different medium from and within the broad notion of stage, from performance and installations to video-scenic experiments. His art practice is based on time-specific explorations of the scenic mutations that emerge from the strategy of permutation between the backstage and the proscenium agencies at the time of a shift of representational paradigm demanded by the current climatic crisis. Since 2010 he collaborates with Finnish choreographer Simo Kellokumpu and since 2012 with French visual artist Aurélie Pétrel. His solo and collaborative projects have been featured in different European and international venues in France, Spain, Portugal, Italy, Germany, Finland, Iceland, Argentina, Japan, Canada and China. He is currently conducting a doctorate in artistic research at the Performing Arts Research Centre of the University of the Arts of Helsinki on Reacclimating the Stage (2015 – 2020). His work in duo with Aurélie Pétrel – aka Pétrel I Roumagnac (duo) –  is represented by the Gallery Valeria Cetraro (Paris). website